Second congrès EDiLiC Barcelone (Espagne), 2-4 juillet 2008 

Curriculum et développement de la compétence plurilingue et pluriculturelle (L’éveil aux langues : une approche intégrative) 

 

Le second congrès international EDiLiC a eu lieu en Catalogne et il a considéré l’éveil aux langues comme une approche curriculaire intégrative visant le développement de la compétence plurilingue et pluriculturelle. Le congrès s’est dans les installations de l’Institut de Sciences de l’Education (ICE) de l'Université Autonome de Barcelone.

 

Description du thème du congrès

La question du plurilinguisme dans le cadre de l'éducation n'est pas aussi récente qu’on pourrait le penser. Depuis la signature de la Convention culturelle européenne en 1954, le Conseil de l'Europe a promu des politiques linguistiques éducatives qui favorisent le plurilinguisme. Ainsi, lors du symposium tenu à Turku (Finlande), la question de la relation entre les différentes langues apprises à l'école s’est posée et on a exprimé le souhait de fonder l’enseignement des langues sur des principes linguistiques communs.

Pendant les années 80, au Royaume Uni, le mouvement Language awareness ‑comme le feront par la suite, dans d’autres pays de l’Europe et ailleurs dans le monde, l’Eveil aux langues, EOLE, Begegnung mit Sprachen in der Grundschule ou Educazione linguistica, ELODiL…‑ a développé des instruments didactiques qui répondaient à une réalité sociale chaque fois plus plurielle et interdépendante. À partir du projet Socrates LINGUA Evlang (1998-2001) et d’autres projets de même orientation soutenus par le Conseil de l'Europe, cette approche de l’enseignement des langues s’est interrogée sur son rôle et sa fonction dans le curriculum scolaire.

La réalisation de ce second congrès international a offert une bonne occasion pour débattre de ces différentes propositions de traitement des langues et de la manière dont la pratique scolaire peut être reconsidérée de façon innovante à partir d’approches qui, comme l’Éveil aux langues, situent la diversité linguistique et culturelle au cœur du développement de la compétence plurilingue et pluriculturelle.

Au moyen de conférences plénières, de conférences semi plénières, de communications, de posters et d’ateliers, ou encore de débats, ont été traité les thèmes suivants :

 

Thème 1 : Le curriculum et le développement de la compétence plurilingue et pluriculturelle.

Il a s'agit de déterminer le rôle que jouent l'éveil aux langues et les autres approches plurielles dans le développement de cette compétence et de préciser comment doit être articulé le curriculum pour favoriser une éducation “dans” et “pour” la société plurielle et diverse du XXIe siècle. Cet axe a permis de considérer l'ensemble du curriculum des disciplines linguistiques et non linguistiques. De même, il a offert un regard sur la manière don’t les différentes propositions curriculaires facilitent ou ne facilitent pas une véritable intégration des apprentissages langagiers dans la diversité.

 

Thème 2 : Les propositions éducatives intégrées - activités relatives à la diversité linguistique et culturelle et projets tirant parti de l’environnement : l'école ouverte à la société.

Comment dépasser une vision de l'apprentissage conçu comme une addition d'activités isolées sans connexion et focalisées seulement sur les formes linguistiques ? L’enseignement de la compétence plurilingue n’exige-t-il pas la mise en place de propositions « situées », qui prennent en compte les différents éléments du contexte scolaire élargi. Comment ces contextes (sociolinguistiques) agissent-ils sur la mise en pratique des approches plurielles (et particulièrement, de l’éveil aux langues) ?

 

Thème 3 : L’éveil aux langues et les approches plurielles en tant que base susceptible de dynamiser la didactique intégrée de la langue et des apprentissages non linguistiques (la langue à travers les disciplines).

On s’est intéressé à des propositions curriculaires qui ont pour but l'intégration des apprentissages langagiers dans la diversité (et au rôle que peut y jouer l’éveil aux langues), en tant que base pour une école vraiment inclusive. On a examiné la manière dont ces propositions sont mises en rapport avec l'enseignement des différentes disciplines dans une perspective d’intégration des apprentissages (il faut voir aussi le rôle de la langue de l’école dans cette approche plurielle).

 

Thème 4 : Comment l’éveil aux langues (et d'autres approches plurielles) influencent-elles le développement de la compétence plurilingue et pluriculturelle ? Quelles caractéristiques de ces approches convient-il de considérer pour une éducation dans la diversité.

Qu’est-ce que nous apporte la recherche éducative en ce qui concerne les propositions curriculaires et didactiques (organisation de l’enseignement, moyens d’enseignement et autres « outils », évaluation, etc.) ?