Huitième congrès EDiLiC Lisbonne (Portugal), 11, 12 et 13 juillet 2019

Fa

Interculturalité et Éveil aux langues: défis et opportunités pour les contextes d’éducation formelle et non formelle 

 

La gestion et la valorisation du paysage linguistique et culturel des sociétés constituent l’un des plus grands défis de notre époque, notamment en raison des relations entre culture(s), langue(s) et identité(s). Dans ce contexte, il est particulièrement intéressant de découvrir et d’échanger sur la manière dont les individus négocient leurs identités à travers les langues et les cultures et de considérer comment ces identités sociales, linguistiques et culturelles sont co-construites dans et à travers les interactions sociales dans la mesure où les individus mobilisent des répertoires linguistiques complexes, une variété de pratiques de littératie et des trajectoires de vie et des appartenances linguistiques et culturelles différentes (Blommaert, 2010). Cette réalité souligne l'importance de prendre en compte des concepts tels que voix et participation et de reconnaître l'existence de rapports de pouvoir, lors de tout échange entre des individus, dans les milieux éducatifs comme dans la société. 

D'un point de vue éducatif, cette perspective met au défi les écoles, les professeurs, les élèves, les familles (/tuteurs), les décideurs et autres membres de la communauté à co-construire l'éducation comme un espace interculturel dialogique et à agir ensemble de façon à faire de la diversité une composante légitime de l'environnement d'apprentissage et, plus largement de la vie en société. Construire des environnements éducatifs qui protègent et sauvegardent toutes les langues et cultures de l'individu est fondamental pour le développement, chez tous les apprenants, d’un « bien-être linguistique » et questionne la nécessaire mise en oeuvre d’initiatives innovantes et d’approches créatives, qui peuvent susciter des résistances et des difficultés lors de leur implantation.

 

 

Description du thème du congrès

Ce 8ème Congrès EDiLiC se positionne comme un forum pour le dialogue entre tous ceux qui s'intéressent à la recherche portant sur les liens entre interculturalité et éveil aux langues, dans des contextes éducatifs formels et non formels. 

Les présentations et échanges se sont organisés autour des trois axes suivants : 

Sous-thème 1 - Pédagogies interculturelles et sensibilisation à la diversité linguistique 

Ce sous-thème est lié aux intersections entre interculturalité et plurilinguisme et, par conséquent, considère les liens entre éducation plurilingue et interculturelle. Entre autres, le volet de cet axe pose les questions suivantes : Comment les rapports entre les langues et les cultures sont-ils explorés en éducation, dans des contextes formels et non formels ? Comment les différentes institutions sociales renforcent-elles l'interculturalité et l’éveil aux langues ? Quelles approches théoriques sont adoptées pour travailler sur le rapport entre l'interculturalité et l’éveil aux langues et aux cultures dans l'éducation ? Quel est le rôle des pédagogies critiques et des concepts tels que voix, participation et empowerment ? Comment la culture est-elle structurée ou exprimée à travers les approches plurielles ? Et dans quelle mesure les langues et l'identité linguistique sont-elles des composantes essentielles de l'éducation interculturelle ? Dans quelle mesure l’éveil aux langues favorise-t-il une perspective dynamique des cultures et des interactions sociales ? Comment les identités et les pratiques linguistiques et culturelles sont-elles développées dans un dialogue avec des projets éducatifs de la communauté ? Comment le concept de médiation (interculturelle) est-il conceptualisé et utilisé comme outil éducatif? Quel est le rôle des médiateurs communautaires dans les contextes formels et non formels ? Quel est le rôle des échanges internationaux et de l’immersion dans des communautés culturellement diverses pour la conscientisation interculturelle et plurilingue des individus ? 

Sous-thème 2 - Politiques linguistiques éducatives, écoles et éducation non formelle 

Ce sous-thème aborde les niveaux macro, méso et micro de l'éducation plurilingue et interculturelle en tant que politique. Il se focalise sur les fonctions de médiation des écoles et d'autres contextes éducatifs et sur le rôle des professeurs et décideurs en tant que concepteurs de politiques et de curricula. Entre autres, le volet de cet axe pose les questions suivantes: Comment l'éducation plurilingue et interculturelle en tant que politique est-elle interprétée, conceptualisée, négociée et (re) construite dans/ par les écoles et autres contextes éducatifs ? Quels dialogues existent-ils entre les contextes formels et non formels (écoles, maison, partenaires de la communauté, institutions culturelles…) et quels parcours d'apprentissage sont encouragés et soutenus ? Quelle compréhension est faite à propos des implications éducatives de la diversité linguistique et culturelle par les professeurs (de toutes les matières et de tous les niveaux d’enseignement)? Comment les langues et les cultures des apprenants sont-elles légitimées par l'enseignement? Quelles sont les approches novatrices prenant en compte les langues et les cultures, dans l'enseignement et dans l'éducation en général, qui sont développées? Comment l’apprentissage des élèves est-il observé et documenté? Quelles méthodes d'évaluation innovantes sont en cours actuellement ? 

Sous-thème 3 - Apprentissage professionnel et développement professionnel des enseignants dans l'enseignement dans/ pour la diversité linguistique et culturelle 

Ce sous-thème se concentre sur l'apprentissage professionnel et la formation initiale et continue des enseignants pour soutenir un enseignement qui valorise la diversité linguistique et culturelle et établit un lien entre formation des enseignants et politiques de développement professionnel. Entre autres, le volet de cet axe pose les questions suivantes : Comment les programmes de formation préparent-ils les enseignants en formation initiale et continue à travailler avec des classes diverses sur le plan linguistique et culturel et à enseigner en faveur de la diversité dans la société? Avec quels cadres conceptuels et quelles approches ? À quels défis les formateurs d'enseignants et autres professionnels de l'éducation doivent-ils faire face lorsqu'ils adoptent de telles pédagogies dans la formation des enseignants ou dans l'enseignement supérieur en général? Comment développer la formation des formateurs d'enseignants et autres professionnels des établissements d'enseignement supérieur par rapport à ces questions? Dans quelle mesure les décisions concernant la formation des enseignants sont-elles en lien avec les résultats de la recherche? Quel est le rôle de la recherche participative des enseignants dans l'amélioration des pratiques d'enseignement / de formation des enseignants? Quelles opportunités d'apprentissage professionnel et quels réseaux sont encouragés ? 

Pour soumettre une proposition de communication : https://easychair.org/conferences/?conf=edilic2019 

 

Soumissions acceptées jusqu'au 17 février 2019